Martine Aubry en réserve de Matignon

le
0
Les fidèles de la maire de Lille s'emploient à la maintenir dans le carré restreint des premiers ministrables.

Pas question de se dévoiler trop tôt. Maintenant que la remise à plat de la fiscalité a prolongé le bail de Jean-Marc Ayrault à Matignon, les prétendants à sa succession se retrouvent contraints à une course de lenteur. Dans cet exercice, Martine Aubry n'est pas la plus mal placée. Même si elle est soumise à l'impératif de sa réélection à Lille pour espérer prétendre au poste, l'ancienne ministre du Travail de Lionel Jospin avance tranquillement ses pions.

Officiellement, Aubry ne brigue pas Matignon. C'est sans doute vrai. La maire de Lille a toujours privilégié le «collectif» et le travail d'équipe à ses ambitions personnelles. Au congrès de Reims en 2008, ce n'est que pressée de toute part qu'elle a finalement accepté de présenter sa candidature. Il est vrai qu'elle est alors devenue inéluctable et qu'il aurait été invraisemblable qu'elle se...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant