Martine Aubry appelle à "transformer l'essai"

le
0
Martine Aubry appelle à "transformer l'essai"
Martine Aubry appelle à "transformer l'essai"

PARIS (Reuters) - La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry a salué dimanche le score de la gauche au premier tour des élections législatives, appelant à "transformer l'essai" au second tour.

Lors d'une déclaration au siège du PS, à Paris, la maire de Lille a prôné le maintien d'un seul candidat de gauche au second tour dimanche prochain et lancé un appel au "désistement républicain" pour faire barrage au Front national.

Martine Aubry a jugé "encourageant" le résultat de ce dimanche, "mais il faut transformer l'essai".

Pour préserver les chances de la gauche, elle a lancé un appel au rassemblement de son camp.

"Un seul candidat de gauche, celui arrivé en tête, doit demeurer au second tour", a-t-elle dit. "Je demande aux candidats qui sont devancés par un de nos partenaires à appeler à voter pour eux, comme je demande à nos partenaires de faire la même chose, se désister en notre faveur lorsque cela est le cas".

"Pas un siège ne doit tomber à droite du fait des divisions de la gauche", a-t-elle ajouté.

La première secrétaire du PS a par ailleurs appelé au "désistement républicain" pour faire barrage à l'extrême droite.

"J'appelle au désistement républicain de manière claire, contrairement à l'UMP, partout où c'est nécessaire, pour faire barrage au Front national", a-t-elle dit.

Plus tôt sur France 2, Martine Aubry avait invité les Français à se rendre aux urnes en plus grand nombre le 17 juin.

"Comme toujours, il faut en appeler à la mobilisation. Comme toujours aussi, malheureusement, il y a 20% de Français en moins qui vont vers les urnes. Je crois qu'il faut leur dire très clairement, si vous voulez aider le président de la République pour redresser le pays (...) allez voter la semaine prochaine et confortez encore les partis de gauche qui soutiennent sans hésitation le projet du président de la République."

Patrick Vignal et Elizabeth Pineau, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant