Martine Aubry à l'offensive pour 2017 ?

le , mis à jour le
0
Christian Paul et Martine Aubry en 2009 à La Rochelle lors des universités d'été du PS
Christian Paul et Martine Aubry en 2009 à La Rochelle lors des universités d'été du PS

Voici un invité de plus dans la myriade de mouvements que les élus socialistes ont créés ces dernières semaines. La Belle Alliance populaire de Jean-Christophe Cambadélis, Hé oh la gauche ! de Stéphane Le Foll et les rassemblements soutenus par Bruno Le Roux et Manuel Valls devraient fusionner le 2 juillet prochain pour s'unir derrière François Hollande. Mais Martine Aubry entend faire bande à part. Comme Emmanuel Macron avant elle, l'élue lilloise va prochainement lancer un mouvement politique qui veut proposer une alternative à la gauche actuelle, selon des informations de Libération

. La maire de Lille n'a jamais caché ses désaccords avec la ligne gouvernementale et elle ne partagera certainement pas non plus les arguments du ministre de l'Économie. Face à la division annoncée de l'extrême gauche en vue de la présidentielle, cette faction supplémentaire fait peser le risque d'une division des voix du peuple de gauche en 2017.

Un retard médical ?

Pourtant, le quotidien précise que l'ancienne ministre du Travail et de l'Emploi ne se positionne pas pour l'Élysée, ces proches prétendent que ce mouvement est au-dessus des partis et souhaite changer la gauche. « Ce n'est pas une chapelle ou une écurie présidentielle de plus. D'ailleurs, les signataires ne soutiendront peut-être pas le même candidat l'an prochain. Il s'agit de lancer pour de bon deux chantiers lourds : réinventer la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant