Martin Winterkorn en passe d'être reconduit à la tête du groupe VW

le
0
Martin Winterkorn peut avoir le sourire, le conseil de surveillance de Volkswagen vient de proposer de reconduire son contrat à la tête du groupe jusqu'en 2018.
Martin Winterkorn peut avoir le sourire, le conseil de surveillance de Volkswagen vient de proposer de reconduire son contrat à la tête du groupe jusqu'en 2018.

Le bras de fer avec Ferdinand Piëch est définitivement oublié. Les membres les plus influents du conseil de surveillance de Volkswagen, géant européen de l'automobile, ont annoncé mercredi vouloir reconduire Martin Winterkorn pour deux ans, jusqu'à fin 2018, à la tête du groupe allemand. Le conseil de surveillance se prononcera sur cette proposition le 25 septembre, selon un communiqué. L'actuel contrat du patron de Volkswagen, aux manettes depuis 2007, expire fin 2016.

Poursuivre le succès actuel

"Avec Martin Winterkorn à la tête (du groupe, ndlr), nous allons poursuivre le succès de ces dernières années", a affirmé dans le communiqué Berthold Huber, président intérimaire du conseil de surveillance du groupe de Wolfsburg (nord) depuis le départ du patriarche Ferdinand Piëch. Cette décision est une nouvelle victoire pour M. Winterkorn, 68 ans, face à Ferdinand Piëch, petit-fils de l'inventeur de la Coccinelle. M. Piëch a démissionné fin avril de toutes ses fonctions au sein du groupe, mettant un terme à plusieurs semaines d'agitation intense après avoir retiré sa confiance au patron du groupe aux douze marques (Audi, Porsche, Seat, Bentley, etc). M. Piëch, 78 ans, était président du conseil de surveillance de Volkswagen depuis 2002.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant