Martial ouvre les vannes contre Liverpool

le
0
Martial ouvre les vannes contre Liverpool
Martial ouvre les vannes contre Liverpool

Rentré à 25 minutes de la fin, le jeune attaquant français se montre à la hauteur de son transfert en mettant un superbe but. Manchester United dispose d'un faible Liverpool (3-1).

Manchester United 2 - 0 Liverpool

Buts : Daley Blind (49e), Ander Herrera (70e sp) et Martial (81e) pour Manchester United // Benteke (83eme) pour Liverpool

Van Gaal a pourtant tout fait pour calmer le jeu, ne titularisant pas Martial pour le premier match après son transfert record (vous savez, celui à 80 millions...). Alors que Wayne Rooney a dû déclarer forfait à la dernière séance d'entraînement, le technicien batave a préféré titulariser Fellaini en attaquant de pointe, après avoir déclaré dans la semaine que le montant de son transfert était ridicule. Mais il l'a quand même fait rentrer à 25 minutes de la fin. Et le jeune français a montré qu'il n'avait peur de rien. Alors que Benteke venait de réduire le score de fort belle manière, d'un superbe ciseau, se montrant à la hauteur des attentes placées dans... Balotelli la saison dernière, le Français a contenté ses supporters dans la foulée. A cinq minutes de la fin, il est parti sur le côté gauche, a enrhumé Skrtel pour mieux trouver le petit filet opposé. Comme un autre attaquant français, qui a fini à maintes reprises meilleur buteur de Premier League. Qui est également Guadeloupéen, qui a grandi aux Ulis, qui a joué à Monaco, et dont Martial va être comparé 250 fois jusqu'à son prochain match. Mais visiblement, alors qu'il n'a même pas 20 ans, Anthony Martial a les épaules solides.

5 titulaires en moins à Liverpool donc 4-1-4-1


Pour ce choc, Van Gaal avait donc au départ préféré jouer avec Fellaini en pointe et Ander Herrera juste devant la paire Schweinsteiger-Carrick. Du petit lait pour la charnière Lovren-Skrtel, bien emmitouflée dans un schéma ultra-prudent en 4-1-4-1. Pour le coup, Brendan Rodgers a fait du Alain Casanova avec le seul Benteke devant alors que Ings et Firmino font ce que l'on demande aux attaquants que l'on excentre en Ligue 1, à savoir beaucoup travailler sur les côtés, et d'être présent au cas où l'opportunité folle d'un contre se présente. Il faut dire que les Reds doivent faire sans Henderson, Sturridge, Allen et Lallana, blessés, alors que Coutinho est suspendu. Sans surprise, face à une équipe de United qui ne veut pas se faire piéger bêtement, la première mi-temps est d'une incroyable faiblesse. Des coups à renégocier subitement à la baisse les droits de la Premier League.

Bonnes rentrées de Young et…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant