Martial martyrise Southampton

le
0

Dominé en première période, Manchester United s'est imposé (2-3) dans un St. Mary's Stadium bouillant. Auteur d'un doublé, Anthony Martial est définitivement entré dans les cœurs mancuniens. Après une bonne première mi-temps, Southampton peut regretter les erreurs de sa défense.

Southampton FC 2-3 Manchester United

Buts : Pellè (13e, 86e) pour Southampton / Martial (34e, 50e), Mata (68e) pour United

Sa première prise de balle est timide. La seconde est tout aussi hésitante. Sur sa troisième, il fait subir à Van Dijk le même sort que Škrtel la semaine passée. Un crochet dévastateur, un pied ouvert en passe de devenir marque de fabrique et une adaptation express à sa nouvelle équipe. Après sa première titularisation en Premier League avec Manchester United, Anthony Martial a fait taire tous les doutes outre-manche. Auteur d'un doublé, l'international français a permis à un Manchester United largement dominé en première période de s'imposer 3-2 à Southampton. Rien que ça.

Pellè-mêle


Ce match aurait pu être marqué par les retours à la maison. Celui de Luke Shaw d'abord, près d'un an et demi après son arrivé à Manchester United. Mais Hector Moreno en a décidé autrement. Celui de Morgan Schneiderlin aussi, acclamé par le St. Mary's Stadium après sept saisons à Southampton. Mais l'international français s'est fait tout petit dans son ancien jardin.

Rapidement sous pression, les ouailles de Louis van Gaal vont rapidement craquer. Après un une-deux avec Mané, Tadić envoie une superbe reprise de volée au ras du poteau de De Gea. Trois minutes plus tard, Graziano Pellè traine aux cinq mètres cinquante et bat David de Gea, auteur d'une superbe parade quelques secondes auparavant. En difficulté, la charnière mancunienne subit : Pellè manque de doubler la mise après une superbe frappe sur le poteau. La première demi-heure de Southampton ressemble à une partition parfaite. Depay et Rooney sont transparents, et les latéraux mancuniens souffrent face à Tadić et Mané. Le moment choisi par Martial pour calmer le St. Mary's. Après une erreur de Fonte, Mata – hors-jeu – glisse le ballon à l'ancien Monégasque qui inscrit son deuxième but en Premier League. Après l'égalisation, Wayne Rooney – muet depuis onze matchs en…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant