Marseille : trois frères soupçonnés de vengeance familiale

le
0
Le meurtrier de leurs parents, tués en 1985, a mystérieusement disparu. Les trois hommes et un de leurs amis ont été placés en garde à vue.

Une vengeance qui interviendrait un quart de siècle après les faits. Trois frères et l'un de leurs amis, âgés de 26 à 34 ans, viennent d'être interpellés et placés en garde à vue dans l'Hérault, pour la disparition d'un homme qui n'est autre que ... Le meurtrier de leurs parents.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Raymond Amador, employé comme technicien de surface dans un hypermarché du XIe arrondissement de Marseille, a été enlevé le 11 février au matin sur le parking de son lieu de travail. Sa voiture, contenant ses affaires et son téléphone, y a été retrouvée, ainsi que des traces de sang et des douilles à proximité.

Rapidement, les enquêteurs concentrent leurs recherches sur le passé trouble de Raymond Amador, 60 ans, un gitan sédentarisé. En 1988, l'homme a été condamné à quinze ans de réclusion criminelle pour le double meurtre de son beau-frère et de sa belle-s½ur, Joseph et Joséphine Gomez, survenu trois ans plus tôt à Montp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant