Marseille termine au pied du podium

le
0

Marseille s'impose facilement contre Bastia. Malheureusement pour les Olympiens, Monaco a fait de même à Lorient. L'OM termine l'exercice 2014-2015 à la quatrième place et disputera l'Europa League l'année prochaine.

Marseille 2-0 Bastia

Buts : Payet (15') et csc de Djiku (38') pour Marseille

La rencontre entre Marseille et Bastia était pleine de promesses. Les deux "Dédé" disputaient leur dernier match au Vélodrome, et l'OM était dans l'obligation de l'emporter pour décrocher la troisième place qualificative pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Tout en espérant un faux pas de Monaco à Lorient. Alors, comme à Lille le week-end dernier, Marseille s'est facilité la tâche en marquant assez vite. Les phocéens se sont ensuite contentés de gérer son avance. A cause d'une suspension du match pendant 15 minutes, les Marseillais ont ensuite terminé la rencontre d'une drôle de manière, en sachant que Monaco s'était imposé à Lorient.

L'OM prend les choses en main


Comme souvent cette saison, l'OM attaque tambours battants et met la pression d'entrée sur les Corses. Comme le week-end dernier à Lille (victoire 4-0), Gignac se procure une occasion dès la 4e minute. Mais contrairement au match de la semaine dernière, APG ne convertit pas son opportunité. Bref, le premier quart d'heure est totalement maîtrisé, à part une sortie hasardeuse de Mandanda qui aurait pu avoir des conséquences plus graves. Les offensives marseillaises aboutissent à un bon gros goal de Dimitri Payet, aka l'homme qui aurait dû être dans les quatre meilleurs joueurs de Ligue 1 cette saison. Un crochet du droit qui met Gillet dans le vent, suivi d'une bonne praline du gauche au premier poteau. D'ailleurs, Payet est encore une fois dans tous les bon coups. Les supporters marseillais se chauffent et balancent un pétard un peu trop près de Leca, le portier bastiais. Malgré quelques contres intéressants, les Bastiais ne s'en sortent pas au milieu de terrain. A la 38e minute, les Corses craquent encore. Le but fait moins rêver. Une frappe lointaine toute moisie de Jérémy Morel, déviée dans ses propres buts part Alexander Djiku.

Le match est suspendu 15 minutes


Au retour de la pause, les hommes de Bielsa le savent. L'ASM mène 1-0 à Lorient. Les supporters marseillais aussi, et apparemment ça les énerve. D'autres projectiles sont lancés sur la pelouse. Ayew et Gignac, comme un symbole, tentent d'aller calmer le kop marseillais. Mais Ruddy Buquet ne veut rien savoir, renvoie les joueurs aux vestiaires et suspend le…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant