Marseille se rassure, Paris seul leader

le
0
Marseille se rassure, Paris seul leader
Marseille se rassure, Paris seul leader

Cette troisième journée de Ligue 1 aura eu le mérite de rappeler qu'il ne faut jamais parier sur les matchs de l'OM, c'est bien trop risqué. Sinon, Paris se décolle déjà du troupeau tandis que Lyon et Monaco ont un peu de retard à l'allumage.

Mais qui va titiller le PSG cette saison ?


Même si le PSG est globalement intouchable depuis l'arrivée des Qataris, il y a toujours eu un poil à gratter qui a plus ou moins réussi à l'embêter. En 2011-2012, Montpellier est allé chercher le titre, l'année suivante, Marseille et Lyon ont tenu le rythme jusqu'à la 30e journée. Il y a deux ans, Monaco a été surprenant pour sa première année de nouveau riche et l'an dernier, c'est la garderie lyonnaise qui a tout donné jusqu'au bout. Cette saison, même s'il est impossible de tirer des conclusions, bien malin est celui qui peut dire qui va tenir ce rôle. La dynamique lyonnaise semble enrayée en profondeur. Dans les têtes, les Gones n'y sont pas, et tactiquement, toutes les équipes commencent à comprendre comment contrer le losange si efficace l'an dernier. Monaco est fragile défensivement, sans Abdennour, et le banc n'a pas l'air si étoffé que ça. Et puis, du côté de Marseille, bah on est perdu. Comme d'habitude, on ne sait pas quoi penser tellement tout peut arriver chaque week-end. Pendant ce temps, le PSG a pris trois points en trois matchs le plus sereinement du monde.

Vous avez raté Nice-Caen et vous n'auriez pas dû


Hormis les supporters de ces deux équipes, peu de monde a dû se coltiner un streaming dégueu de Nice-Caen. Et c'est bien dommage. Parce que même si la première mi-temps tient toutes ses promesses, c'est-à-dire qu'il ne se passe absolument rien, le match finit par valoir son pesant de cacahuètes. Au bout d'une heure, pendant 20 minutes, tout réussit aux 22 acteurs. Hatem Ben Arfa nous sort son solo-goal de la saison. Une minute plus tard, c'est Andy Delort qui plante un but esthétiquement très cohérent. Finalement, Alassane Pléa donne la victoire aux Niçois sur un enchaînement de grande classe. Et entre nous, c'est bien plus jouissif d'assister à ce spectacle…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant