Marseille : Samia Ghali monnaie son ralliement à Patrick Mennucci

le
6
La sénatrice des quartiers Nord exige de l'État des moyens supplémentaires et souhaite des listes socialistes «en adéquation avec les composantes sociales» de la ville.

Pour Patrick Mennucci, il y une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'est que sa bouillante adversaire à la primaire Samia Ghali, qui refusait jusqu'alors tout rapprochement avec le candidat socialiste investi à Marseille, lui propose désormais un accord en vue d'un ralliement. Pas du luxe pour le député des Bouches-du-Rhône, donné au coude-à-coude avec Jean-Claude Gaudin dans le sondage CSA pour BFMTV, Le Figaro et Orange publié mercredi... La mauvaise, c'est que l'élue des quartiers Nord a bien l'intention de monnayer cette main tendue à sa juste valeur.

Dans un communiqué, Samia Ghali évoque comme première condition «la nécessité d'obtenir un engagement du gouvernement sur les moyens financiers apportés à Marseille, notamment en matière de transports». L'élue souhaite à cet e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:19

    6-La Hollande s'est rendu compte, peut-être sur le tard, que son libéralisme multiculturel fait, du pays un territoire de tribus du désert qui somme toute est en train de tuer la nation d'origine ainsi que son identité propre Le futur de l'Australie, du Royaume-Uni, du Canada, de la Belgique et de la France peut très bien se lire dans ce texte !!! 86% DES INTERNAUTES VONT FAIRE CIRCULER CE TEXTE.CA DEVRAIT ÊTRE 100 %. LE FEREZ-VOUS ?

  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:18

    5-Le texte prévoit la création d'une législation interdisant les mariages forcés ainsi qu'une législation imposant des mesures pour ces immigrants musulmans qui diminuent volontairement leurs chances d'emploi simplement par la manière dont ils se vêtent. Le Gvt va interdire le port de vêtements couvrant tout le visage tel la burka et ce à compter de janvier 2014.•

  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:18

    4-La politique d'intégration sera plus exigeante. Les immigrants devront obligatoirement apprendre le hollandais et le Gvt va prendre des mesures coercitives à l'endroit des immigrants qui ignoreront les valeurs du pays et lois hollandaises. Le Gvt va cesser de donner des subsides spéciaux aux musulmans pour s'intégrer (alors qu'ils ne le font pas de toute façon) car, selon Donner, "il n'appartient pas au gvt et aux fonds publics d'intégrer les immigrants".

  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:17

    3-le gouvernement n'adhère plus au modèle de société multiculturelle. Une intégration encore plus rigoureuse est parfaitement justifiée du fait "que c'est ce que demande le Gouvernement et tout son peuple. Cette orientation est absolument devenue nécessaire parce que la société Hollandaise est en train de se désagréger

  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:17

    2-Un nouveau texte présenté au Parlement hollandais par le Ministre de l'intérieur Piet Hein Donner le 16 juin dernier se lit comme suit: «Le Gouvernement partage l'insatisfaction du peuple hollandais face au modèle de société multiculturelle en Hollande et exprime son intention de centrer maintenant ses priorités vers les valeurs fondamentales du peuple Hollandais.

  • mlaure13 le jeudi 24 oct 2013 à 18:16

    1-Prenons modèle car les français, et les Canadiens, sont comme les hollandais… dont 6 % de la population est musulmane, rejette le multiculturalisme : Le gvt lasse de se faire piétiner par les musulmans abandonne son multiculturalisme, qui n'a fait qu'encourager les immigrants musulmans à se créer une société parallèle et nocive à l'intérieur du pays.