Marseille s'offre un peu d'oxygène et le maintien

le
0
Marseille s'offre un peu d'oxygène et le maintien
Marseille s'offre un peu d'oxygène et le maintien

Cet après-midi, les Marseillais ont enfin montré un nouveau visage, surtout en première période. Grâce à cette victoire sur le plus petit des scores, l'OM se maintient officiellement. Youpi.

SCO Angers 0-1 Olympique de Marseille

But : Batshuayi (24e) pour l'OM

Michy Batshuayi se relève très vite, le plus vite possible. Il tape le poing sur son propre torse avant de le jeter en l'air en sautant. Sur un très bon service de Steven Fletcher, il a ouvert le score pour l'Olympique de Marseille. Il ne le sait pas encore, mais ce sera le seul but du match. Le but de la victoire. L'attaquant belge est soulagé. Soulagé, parce qu'il avait peur qu'on critique encore son manque de réalisme. Il y a quelques minutes, il avait manqué l'immanquable. Complètement seul dans les 5,50 mètres de Letellier, il avait loupé le ballon sur un centre parfait de Barrada. Mais c'est bon, il s'est rattrapé. Mine de rien, Michy vient d'inscrire son seizième but de la saison. Il a donc marqué un tiers des buts de son équipe. Grâce à cette victoire, l'OM est officiellement sauvé. Treizième de Ligue 1, c'est à se demander où aurait fini Marseille sans son attaquant belge.

Fletcher et Michy, duo gagnant


Contrairement au spectacle offert lors des derniers matchs de l'Olympique de Marseille, le début de match est prometteur. Les Angevins, décomplexés par leur très bonne saison, mettent d'entrée le danger sur le but de Steve Mandanda. Sur un premier contre rapide, Mohamed Yattara est à deux doigts de trouver le cadre de la tête. Les deux équipes passent énormément sur les côtés et multiplient les centres intéressants. Les duels sont intenses au milieu de terrain, et on sent bien qu'il manque seulement un peu de justesse technique pour concrétiser les efforts. L'OM a quelque chose de changé. Finies les phases interminables de possession, les passes vers Mandanda et les tentatives désespérées d'exploit individuel.

Pour ce match, les Marseillais laissent le ballon au SCO et jouent bien plus vite vers l'avant. Et ce en partie grâce à un Abdelaziz Barrada replacé en tant que milieu relayeur, disponible et intelligent à la construction. Après une énorme occasion manquée, Michy Batshuayi ne gâche pas sa deuxième opportunité. Sur une récupération haute, Steven Fletcher trouve l'attaquant belge, qui contrôle et croise bien sa frappe du pied droit. D'ailleurs, les combinaisons entre Michy et Fletcher…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant