Marseille s'impose sans briller face à Evian TG

le
0
Marseille s'impose sans briller face à Evian TG
Marseille s'impose sans briller face à Evian TG
Le debrief

Le score est flatteur. L'OM n'a pas dominé dans les grandes largeurs un Evian TGFC qui n'a jamais fermé le jeu. Mais les hommes d'Elie Baup ont su faire la différence dans leurs moments faibles grâce à un potentiel offensif beaucoup plus impressionnant que la saison passée. Avec un Dimitri Payet en grande forme (trois buts en deux matchs de Ligue 1), le club phocéen peut voir loin. D'autant que le réalisme d'André-Pierre Gignac (deux buts en Ligue 1 sur ses deux seuls tirs cadrés) est à son paroxysme. Il faudra pourtant analyser en détail cette rencontre et c'est là qu'on pourra en tirer des enseignements. Souvent négatifs pour la formation olympienne. Régulièrement coupée en deux et malmenée dans l'entrejeu pendant la majeure partie de la rencontre, l'OM s'en est sorti grâce à une grande efficacité offensive et défensive. A défaut d'un jeu alléchant, le vice-champion de France engrange les points. Et c'est bien le plus important dans la course au titre.

Le classement de Ligue 1 | Le classement des buteurs | Les résultats de la journée

Le film du match

6eme minute A près de 25 mètres du but marseillais, Kevin Bérigaud tente sa chance du droit mais Steve Mandanda capte le ballon sans problème.

13eme minute Sur un centre d'Ehret venu de la gauche, Benezet, seul au deuxième poteau, tente le centre-tir. Mandanda s'interpose du pied pour mettre en corner. L'OM souffre.

16eme minute (1-0) Sur un ballon en profondeur de Rod Fanni, André-Pierre Gignac contrôle en extension, crochète Jon.Mensah et frappe de l'intérieur du pied gauche. Le ballon file dans le petit filet de Laquait, qui ne peut rien faire.

58eme minute Sur un corner de Valbuena, S.Diawara reprend de la tête au deuxième poteau mais Laquait, bien placé, est tout heureux de voir le ballon lui arriver dans les bras.

60eme minute Bien lancé par Ehret, Bertoglio entre dans la surface côté gauche et centre en retrait pour Bérigaud. Le ballon est un poil fort pour l'attaquant d'Evian.

62eme minute Après un exploit personnel sur Wass, A.Ayew est accroché par Sorlin dans la surface. M.Varela ne siffle pas le penalty qui s'imposait.

67eme minute (2-0) Après un mauvais dégagement de Sabaly, Valbuena trouve Payet d'un ballon en cloche. Après avoir récupéré le ballon, Payet mystifie Jon.Mensah dans la surface avant d'ajuster Laquait du gauche.

72eme minute Lancé à gauche de la surface, Sougou oblige Mandanda à la parade en frappant fort du gauche.

85eme minute Bien trouvé par Bérigaud, Nsikulu se débarrasse de Fanni sur le côté gauche de la surface et frappe du gauche. Mandanda réussit un arrêt de grande classe pour empêcher le but.

Les joueurs à la loupe

Marseille Marseille Mandanda (cap) (7) : Des arrêts décisifs à des moments importants. Très précieux comme d'habitude. Fanni (5) : Discret offensivement, l'ancien Rennais a tout de même été l'auteur d'une passe décisive sur Gignac. On attend tout de même plus de lui dans les duels. Nkoulou (6) : Bien meilleur que face à Guingamp. Le Camerounais a fait parler sa qualité de placement mais il n'est clairement pas le même que la saison passée. S.Diawara (7) : Bien en place, le Sénégalais a vraiment retrouvé son meilleur niveau. Efficace dans les tacles et les anticipations. Morel (6) : De retour de suspension, l'ancien Lorientais a semblé à court de rythme. Il s'est bien repris en seconde période. Romao (5) : Très actif à la récupération, il a en revanche manqué beaucoup de passes. Dommage. Imbula (5) : Touché dès la première minute, il a joué blessé et n'a jamais pu se montrer sous son meilleur jour. Remplacé à la pause par B.Cheyrou (45eme) (6) qui a tout de suite apporté sa justesse technique. Payet (6) : D'abord décevant, l'ancien Lillois a eu le mérite de ne rien lâcher, et de marquer le but du KO. Précieux. Remplacé par M.Amalfitano (71eme) Valbuena (6) : Comme avec les Bleus, il a eu moins d'influence sur le jeu offensif marseillais. Mais il reste quand même indispensable par ses provocations balle au pied. Décisif sur le but de Payet. Remplacé par Kadir (83eme) A.Ayew (7) : Marseillais le plus en vue de la première période, le Ghanéen a été l'un des rares à perforer la défense haute-savoyarde. Gignac (7) : Un but magnifique et beaucoup d'activité. Du très bon Gignac. Evian Evian TGFC Laquait (6) : Un but sur lequel il ne peut rien. Jamais inquiété ensuite. Sabaly (7) : Prometteur, le jeune latéral a montré beaucoup de belles choses. Solide dans les duels. Jon.Mensah (4) : Il n'a pas démérité mais s'est fait effacer trop facilement sur les deux buts. Mongongu (6) : Le Congolais a été costaud dans les duels. Il a en plus beaucoup ?uvré dans le jeu aérien. Wass (5) : L'international danois a souffert face à André Ayew. Il a peu apporté offensivement. Décevant. Barbosa (7) : Dans un rôle devant la défense de milieu relayeur, il a montré de très belles choses. Très bon dans l'orientation du jeu. Remplacé par Sougou (64eme) très en jambes. Sorlin (cap) (6) : Beaucoup de ballons récupérés mais moins de tranchant dans son utilisation. Benezet (5) : Le Montpelliérain a montré de belles qualités techniques mais son entente avec Bertoglio est encore aléatoire. Bertoglio (6) : L'Argentin a été très intéressant dans ses déplacements. Et balle au pied, il a de la qualité. Remplacé par Nsikulu (63eme) qui a failli marquer sur sa seule occasion. Ehret (6) : On l'a peu vu mais ses centres venus de la gauche sont toujours dangereux. Remplacé par Cambon (72eme), plutôt discret. Bérigaud (6) : Esseulé en pointe, il s'est procuré quelques occasions intéressantes.

Monsieur l'arbitre au rapport

Il a souvent pris des bonnes décisions, notamment sur les avertissements distribués. Il aurait tout de même dû siffler un penalty pour l'OM.

Ça s'est passé en coulisses?

- En marge de la première rencontre au Vélodrome de la saison, Saber Khalifa, le nouvel attaquant de l'OM, a été présenté à la presse aux côtés de Vincent Labrune et Elie Baup.

- L'OM reste sur une série de neuf matchs sans défaite à domicile (sept victoires et deux nuls).

- Suspendu lors du match à Guingamp, Jérémy Morel a fait son retour dans le onze de départ marseillais aux dépens de Benjamin Mendy.

- Le Vélodrome est passé de 34 808 spectateurs lors du dernier match de la saison dernière à près de 48 000 ce samedi. Au fil de sa reconstruction, le stade olympien va gagner près d'un tiers de sa capacité en plus.

- Beaucoup de changements au sein de l'effectif d'Evian cette semaine : Marco Ruben (Dynamo Kiev) et Jesper Hansen (FC Nordsjaelland) sont arrivés. Mohamed Rabiu est sur le départ. Son remplaçant pourrait être Dan Nistor. Yoric Ravet est également dans le viseur des dirigeants haut-savoyards.

- Blessé à une cuisse à l'entraînement vendredi dernier, l'attaquant de l'Evian TGFC Nadjib Baouia est indisponible un mois.

La feuille de match L1 (2eme journée) / MARSEILLE ? EVIAN TGFC : 2-0

Stade Vélodrome (48 000 spectateurs environ) Temps chaud - Pelouse en bon état Arbitre : M.Varela (6) Buts : Gignac (16eme) et Payet (67eme) pour Marseille Avertissements : Payet (45eme), B.Cheyrou (51eme) et A.Ayew (82eme) pour Marseille ? Barbosa (50eme) pour Evian TGFC Expulsion : Aucune MarseilleMarseille Mandanda (cap) (7) ? Fanni (5), Nkoulou (6), S.Diawara (7), Morel (6) ? Romao (5), Imbula (5) puis B.Cheyrou (45eme) (6) ? Payet (6), Valbuena (6) puis Kadir (83eme), A.Ayew (7) ? Gignac (7) N'ont pas participé : Samba (g), Mendes, B.Mendy, J.Ayew Entraîneur : E.Baup

Evian Evian TGFC Laquait (6) ? Sabaly (7), Jon.Mensah (4), Mongongu (6), Wass (5) ? Barbosa (7) puis Sougou (64eme), Sorlin (cap) (6) ? Benezet (6), Bertoglio (6) puis Nsikulu (63eme), Ehret (6) puis Cambon (72eme) ? Bérigaud (6) N'ont pas participé : Hansen (g), A.Angoula, D.Koné, Blanc Entraîneur : P.Dupraz

L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie? Tous les résultats et les classements en un coup d'oeil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant