Marseille : Rekik cambriolé

le
0
Marseille : Rekik cambriolé
Marseille : Rekik cambriolé

Selon son agent, cité par des médias néerlandais, Karim Rekik, le défenseur central de Marseille, a été victime d'un cambriolage à son domicile.

On sait désormais pourquoi le défenseur central marseillais Karim Rekik a manqué la conférence de presse de la semaine passée avant le match contre le FC Groningen (2-1, 5eme journée de la phase de poules de la Ligue Europa), jeudi soir. Remplacé par Stéphane Sparagna, le Néerlandais avait été excusé pour un « souci personnel ». Et selon son agent, cité par des médias néerlandais, l’ancien joueur de Manchester City et du PSV Eindhoven, a été victime d'un cambriolage à son domicile. Un incident qui est survenu l’avant-veille de la rencontre face aux troupes d’Erwin van de Looi et qui a visiblement marqué le natif de Den Haag, qui dormait au moment des faits.

Une sale période pour le Néerlandais

Recruté pour cinq millions d’euros l’été dernier, Karim Rekik connaît décidemment une période délicate, même si ce genre de mésaventures n’est pas rare sur la Canebière (Gignac, Hilton ou encore Niang sont passés par là)... Catastrophique dimanche dernier contre Monaco (3-3, 15eme journée de Ligue 1), l’ex-Citizen s’est fait sérieusement allumer sur Twitter. Histoire de boucler de la meilleure manière une sale semaine...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant