Marseille : réglements de compte à gauche

le
0
Vingt-trois élus socialistes ont demandé la démission de Patrick Menucci, député et maire des Ier et VIIe arrondissements de la ville.

La machine à perdre pourrait bien être enclenchée dans la gauche marseillaise... C'est en tout cas l'opinion de Patrick Mennucci, député et maire des Ier et VIIe arrondissements de Marseille. Et pour cause: l'élu socialiste vient de faire l'objet d'un véritable putsch au sein du groupe socialiste du conseil municipal dont il assurait la présidence depuis 2008. Un groupe de 23 élus sur les 34 conseillers municipaux socialistes et apparentés lui a écrit une lettre pour lui demander de démissionner.

Il lui est reproché d'être trop «perso» de ne pas assez débattre avec le reste du groupe et d'être en conflit d'intérêt. «Il est urgent de dissocier la fonction de président du groupe, qui doit pouvoir s'exprimer au nom du collectif, de celle d'un candidat à l'investiture», écrit ainsi Christophe Masse, un proche de Jean-Noël...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant