Marseille : quatre interpellations à la Castellane

le
0
La cité de la Castellane a été le théâtre de très nombreux coups de feu, en l'air et en direction des forces de l'ordre lundi, jour où le Premier ministre Manuel Valls était en déplacement &agr
La cité de la Castellane a été le théâtre de très nombreux coups de feu, en l'air et en direction des forces de l'ordre lundi, jour où le Premier ministre Manuel Valls était en déplacement &agr

Quatre personnes toutes membres d'une même famille ont été interpellées par la police judiciaire mardi midi. Elles sont suspectées d'avoir été "les nourrices" des trafiquants de drogue de la cité de la Castellane, à Marseille, théâtre de tirs à la kalachnikov lundi. On ignore si la famille était contrainte d'abriter le stock d'armes, la résine de cannabis et les éléments de comptabilité des dealers retrouvés chez elle ou si elle était complice consentante. Sept kalachnikovs ont été retrouvées lundi par les enquêteurs.Parmi les interpellés figure le locataire de l'appartement situé au rez-de-chaussée d'un bâtiment de la cité de la Castellane, où les armes ont été découvertes. En l'état actuel de l'enquête, aucun de ces mis en cause n'est directement lié aux tirs d'armes automatiques contre les forces de l'ordre. Outre les kalachnikovs, deux 357 magnum, des chargeurs et des gilets par balle avaient été également retrouvés, ainsi qu'une vingtaine de kilos de cannabis. À noter que les policiers ont retrouvé près de 60 douilles tirées par les voyous lundi matin.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant