Marseille : Première impression mitigée pour les nouveaux

le
0
Marseille : Première impression mitigée pour les nouveaux
Marseille : Première impression mitigée pour les nouveaux

Henri Bedimo, titulaire, et Hiroki Sakai et Saïf-Eddine Khaoui, tous deux entrés en seconde période, font part de leur sentiment après leurs débuts sous le maillot de l’OM, mardi contre Lausanne. Une première mitigée dans la mesure où elle s’est conclue par une défaite.

[fpvideo mediaid='digiteka' url='http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01896197/zone/1/showtitle/1/src/uskvrq'] Même en match amical, des débuts à l’Olympique de Marseille constituent toujours un moment spécial pour les nouvelles recrues. Mais pour Henri Bedimo, Hiroki Sakai et Saïf-Eddine Khaoui, leur première sous les couleurs marseillaises restera avant-tout marquée par cette défaite face à Lausanne au stade Georges-Pompidou de Valence (2-1). Peut-être plus que ses nouveaux coéquipiers encore, Bedimo avait beaucoup de mal à digérer cette première soirée achevée sur un revers face aux Suisses. « Je suis un compétiteur, donc je n’aime pas perdre les matchs, même si ce sont des matchs amicaux, donc c’est un début un peu amer pour moi », avouait l’ancien arrière gauche de l’OL, interrogé après la rencontre au micro d’OM TV.

Khaoui : « J’ai eu de bonnes sensations »

Premier match et premier but, Saïf-Eddine Khaoui ne pouvait espérer mieux, d’autant que sa frappe enroulée du gauche dans la lucarne opposée était somptueuse. Mais là aussi, le jeune milieu de terrain arrivé de Tours en tout début de Mercato avait un arrière-gout désagréable au coup de sifflet final. « La défaite, c’est le seul bémol », regrettait la recrue marseillaise, toutefois satisfaite d’être parvenue à remettre en match le même but que pendant la semaine à l’entraînement. « J’ai essayé de refaire la même chose et j’ai réussi, c’est mon premier but, je suis content, mais ce n’est qu’un début, j’espère encore apporter à l’équipe. » Pour ce qui est de son acclimatation, le Franco-Tunisien touche en revanche déjà au but. « J’ai eu un bon accueil des joueurs et du staff, je suis bien, je me sens comme à la maison et j’espère continuer comme ça. J’ai joué 45 minutes, c’était dur de se mettre dedans au début, mais au fil du temps, ça allait, et j’ai eu de bonnes sensations. »

Bedimo : « J’essaye d’apporter ma générosité, mon peps »

Très bien intégré lui aussi, Henri Bedimo, très actif dans son couloir gauche, a montré qu’il avait tout pour faire oublier le précédent titulaire à ce poste, Benjamin Mendy. Déjà très à l’aise dans son rôle de latéral moderne qui donne énormément offensivement, l’international camerounais a fait état sur ces 45 minutes jouées face à Lausanne de toutes ses qualités. Cerise sur le gâteau : il a en plus été à l’origine de nombreuses attaques dangereuses des Marseillais, et s’est également procuré quelques occasions. Pour une première, il y a pire. « C’est un peu à l’image de mon jeu, j’essaie d’apporter ma générosité, le peps », analysait le nouvel arrière gauche de l’OM, très optimiste pour la suite. « C’est le premier match amical et je découvre aussi mes coéquipiers, les automatismes vont se créer au fil des matchs et des entraînements. » Prochain test pour Bedimo et l’OM : vendredi soir face à Nîmes au stade des Costières. L’ancien Montpelliérain espère cette fois qu’il quittera la pelouse avec le sourire.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant