Marseille passe, mais encaisse

le
0
Marseille passe, mais encaisse
Marseille passe, mais encaisse

L'OM verra bien les quarts de finale de la coupe machin, mais a encore trop ouvert les vannes derrière (2-3), pourtant contre une équipe de Ligue 2.

Bourg-en-Bresse 2-3 Olympique de Marseille

Buts : Boussaha (27e et 92e sp) pour Bourg-en-Bresse // Sarr (13e), Ocampos (50e) et Cabella (75e) pour l'OM

Encore une fois, l'OM s'est compliqué la tâche. En marquant tôt dans la rencontre, les hommes de Michel croyaient passer une soirée tranquille. Mais comme d'habitude, les Marseillais ont flanché. Sur le seul vrai mouvement collectif de Bourg-en-Bresse en première période, un contact litigieux, un peu de malice et Marseille cède, trop bêtement, trop facilement. Si, globalement, Isla et ses comparses ont eu la maîtrise, les Burgiens n'ont pas démérité. Longtemps restée groupée, la modeste formation de Ligue 2 ne s'est pas jetée dans la gueule du loup, même si elle a finalement logiquement craqué.

But encaissé oblige


Il ne faut que deux minutes aux Marseillais pour entrer dans leur match. Trois contre deux à jouer, Ocampos à la baguette, mais l'Argentin n'est toujours pas décidé à faire des passes. À l'entrée de la surface, sa frappe passe au-dessus. Derrière, le rythme est lent. Bourg-en-Bresse est bien en place, l'OM aussi et les deux équipes ne prennent pas beaucoup de risques dans le premier quart d'heure. Jusqu'à la première vraie offensive des Olympiens. Manquillo dédouble bien avec Isla côté droit et le jeune latéral sert parfaitement Sarr, esseulé au point de penalty. Un mauvais alignement de la défense qui coûte l'ouverture du score aux locaux (13e). La partie s'emballe légèrement, les Burgiens s'exposent et Marseille combine bien. Manquillo dédouble encore et donne à Batshuayi en retrait, mais le tir du Belge est bien écarté par Callamand. Marseille attend et joue les contres, mais Ocampos ne donne toujours pas son ballon sur un nouveau trois contre deux. Il peut s'en vouloir puisque quelques minutes plus tard, sur une phase de possession burgienne, Boujedra reçoit le ballon à l'entrée de la surface, au duel avec Sparagna, s'effondre un peu facilement et obtient généreusement un penalty que Boussaha se charge de transformer. Vicieux mais efficace (27e). Bourg-en-Bresse prend la confiance et met un peu plus d'engagement dans les duels. Mais aux vingt mètres,…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant