Marseille n'y arrive plus

le
0

Battus à Nantes suite à une grosse erreur défensive de Rod Fanni (1-0), les hommes de Marcelo Bielsa enchaînent une troisième défaite d'affilée qui condamne définitivement leurs chances de titre. Et de podium ?


Nantes - OM
(1-0)

S. Gakpé (20') pour Nantes


Plus mauvaise attaque du championnat, les Canaris peinent à marquer mais ont au moins le mérite de profiter des miettes qu'on veut bien leur laisser. Dans une entame de match débridée, les hommes de Michel Der Zakarian ne se sont pas fait prier pour profiter d'une grossière erreur de Rod Fanni, qui leur a fourni l'ouverture du score sur un plateau. Titularisé en défense centrale aux côtés de Nicolas N'Koulou, l'international français, sous pression constante, a cafouillé sa passe à destination de Steve Mandanda sous les yeux de Serge Gakpé. Incisif, l'attaquant Nantais est intervenu pour signer son troisième but de la saison (20e). Sans doute pas le plus beau, mais l'un des plus importants. Grâce à lui, Nantes éteint enfin la menace de la relégation, tandis que les Olympiens disent au revoir au titre. Et vont désormais devoir cravacher pour aller chercher la troisième place.
Marseille croque
Bousculés en première période, les hommes de Marcelo Bielsa ne sont pourtant pas tombés sans combattre. Titularisé meneur de jeu en l'absence de Dimitri Payet, le remuant Michy Batshuayi a tenté de sonner la révolte des siens. Suite à un centre tendu de Dja-Djédjé repoussé par Rémy Riou, il a vu le ballon lui revenir dans les pieds mais n'a pas su cadrer sa reprise, seul au milieu de la surface de réparation (29e). Il s'est ensuite vu refuser un but sur un service de Romain Alessandrini, pour un hors-jeu logique (37e). Au retour des vestiaires, les intentions marseillaises se sont encore amplifiées, mais se sont heurtées à de nombreuses approximations. Faute de revoir le Belge, c'est André-Pierre Gignac qui a pris le relais au niveau des occasions manquées : sa tête au second poteau sur un centre parfait d'Alessandrini a fui les buts recherchés (62e). Pas plus adroit, Lucas Ocampos a vu sa frappe lointaine détournée en corner (86e).
Riou bloque
Plus à l'aise tactiquement, les Nantais ont longtemps condamné l'OM à une succession de…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant