Marseille : Michel ne se cache pas derrière les nombreuses absences

le
0
Marseille : Michel ne se cache pas derrière les nombreuses absences
Marseille : Michel ne se cache pas derrière les nombreuses absences

Après trois victoires consécutives toutes compétitions confondues, l'OM a rechuté en s'inclinant à domicile contre Nice, ce dimanche (0-1). Pour Michel, les absences n'ont pas tant compté que ça dans l'issue du match.

En conférence de presse d’après-match, Michel est revenu sur la défaite de son équipe à domicile contre Nice (0-1). « On a mal commencé la partie, on n’a pas mis en application ce que l’on avait dit avant le match. On n’a pas du tout été présents durant la première période. Je suis plus déçu que préoccupé. Parfois, on a l’impression que l’équipe prend son envol et ensuite, il y a un coup de frein », confiait le coach espagnol. Le technicien de l’OM a tout de même pointé du doigt le manque de jeu collectif de son équipe : « Je répète à mes joueurs qu’il ne faut pas jouer n’importe comment mais bien en équipe, personne dans notre équipe ne peut résoudre tous les problèmes à lui seul, il faut absolument jouer en équipe. La seconde période n’a pas été merveilleuse mais il y a eu une unité de travail que l’on n’a pas eu auparavant. »

« On a gagné sans Diarra »

Sans Nkoulou, Diarra, Cabella, tous suspendus, ni Alessandrini forfait, Marseille était diminué pour cette rencontre mais Michel n’en fait pas la principale cause de la défaite phocéenne. « Il ne faut pas parler des absences, notamment celle de Lassana Diarra ce soir car jeudi (ndlr : contre Braga) on a gagné sans lui, se justifiait-t-il. Les absences de certains joueurs n’ont pas fait la différence aujourd’hui. Pour que l’on s’améliore, il va falloir être plus concentré sinon on va être confronté à des matchs comme ce soir (dimanche). Jeudi, on a tranquillement gagné contre une équipe plus forte que celle de Nice. La motivation doit être interne et non pas externe en fonction de l’adversaire. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant