Marseille : les quartiers nord en proie aux incivilités

le
0
REPORTAGE - Les quartiers nord viennent encore d'être endeuillés par un règlement de comptes à la kalachnikov. Le quatorzième mort cette année dans la Cité phocéenne

Les quartiers nord viennent encore d'être endeuillés par un règlement de comptes à la kalachnikov. Le quatorzième mort cette année dans la Cité phocéenne. Comme la plupart du temps, la raison est à rechercher du côté du trafic de drogue. Walid Marzouki, l'homme de 25 ans abattu d'une rafale de fusil d'assaut mercredi soir à un feu rouge alors qu'il était dans une Twingo noire conduite par une amie, avait déjà été mis en cause dans des affaires de trafic de stupéfiants.

«On est tous les jours confronté à l'insécurité mais quand les fusillades se passent entre trafiquants, à la limite, cela ne nous dérange pas beaucoup», note un rien résigné Gérard Marletti, président des comités d'intérêt de quartier du XVe arrondissement. L'homme âgé de 67 ans est né ici et habite toujours ces quartiers réputés difficiles. Ils sont constitués d'une mosaïque de cités construites à la va-vite dans les années soixante pour accueillir les rapatriés d'Algérie puis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant