Marseille : Les murs du centre d'entraînement taggués

le
0
Marseille : Les murs du centre d'entraînement taggués
Marseille : Les murs du centre d'entraînement taggués

Les murs du centre Robert Louis-Dreyfus ont été taggués dans la nuit de jeudi à vendredi. La direction, et en particulier le président Vincent Labrune, était notamment visée par les messages d'insultes.

Les supporters marseillais déjà au bord de la crise de nerfs ? En attestent les nombreux messages taggués dans la nuit de jeudi à vendredi sur les murs du centre Robert Louis-Dreyfus. Des tags (effacés en fin de matinée) qui traduisent le mécontentement et l’impatience des fans de l’OM, qui s’en prennent une nouvelle fois à la propriétaire du club, Margarita Louis-Dreyfus (« MLB démission ! « ) mais surtout, ce qui n’avait jamais été le cas auparavant, au président du club, Vincent Labrune, dont la politique est fortement contestée dans ces messages (« Gestion indigne, Mercato de merde, direction démission, ambition zéro ! »). L’homme fort de l’OM, insulté, est notamment invité à partir au plus vite (« VLB dégage ! », « Labrune, casse toi ! »).

« L’OM ne joue pas le maintien » ou « l’OM n’est pas Metz », pouvait-on également lire vendredi matin sur les murs de la Commanderie de la part de supporters excédés de ne rien voir venir à quelques jours de la reprise. Si Marcelo Bielsa devrait diriger la première séance de la saison – ce qui n’avait pas été le cas la saison dernière – l’entraîneur argentin de l’OM n’a pas encore prolongé son contrat pour autant. Au niveau du recrutement, le club marseillais semble également prendre tout son temps, avec l’arrivée du seul George-Kevin Nkoudou pour le moment. La dernière fois que les murs de l’entrée du centre d’entraînement de l’OM avaient subi pareil traitement remontait à janvier 2014. José Anigo était alors la cible des tags.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant