Marseille : Les candidats du pouvoir, «ça ne marche plus»

le
0
VIDÉO - L'élimination de la ministre Marie-Arlette Carlotti de la primaire PS sème le trouble parmi des socialistes qui y voient un avantage donné aux élus de terrain.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant