Marseille: le jeu rebattu avant les municipales

le
0
La défaite de Muselier face à Carlotti aiguise les appétits en vue des municipales.

Les élus ont coutume de dire qu'en politique, c'est une haie après l'autre. À Marseille, en ratant celle des législatives, Renaud Muselier, l'éternel dauphin de Jean-Claude Gaudin, risque fort de ne pas pouvoir sauter la haie suivante: les municipales de 2014.

C'est bien un coup de tonnerre qui a retenti dimanche dans la deuxième ville de France, avec la victoire de la toute nouvelle ministre, Marie-Arlette Carlotti. Elle a remporté une circonscription clé du centre de Marseille, la cinquième, qui recoupe une grande partie du secteur municipal des IVe et Ve arrondissements tenu par Bruno Gilles, un fidèle de Muselier. C'est là que Jean-Noël Guérini, le président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, avait échoué dans sa tentative d'enlever la mairie à Gaudin en 2008, en se cassant les dents dans ce secteur face au tandem Muselier-Gilles.

Gaudin laisse planer le doute

Désormais, les cartes sont donc rebattues en vue des municipales de 2014. À droite comme à ga

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant