Marseille : le conducteur tueur piégé par l'aibarg

le
3
INFO LE FIGARO - Le conducteur présumé de la voiture volée qui a fauché et tué un homme en scooter a été arrêté. Des traces d'ADN sur l'airbag de la BMW le désignent.

Le conducteur présumé de la BMW qui a percuté samedi soir un homme à scooter à Marseille, le tuant sur le coup, a été arrêté, selon nos informations, ce vendredi à 6 heures du matin. La Sécurité publique marseillaise, dirigée par l'inspecteur général Pierre-Marie Bourniquel, voulait une preuve scientifique avant de procéder à cette interpellation.

Le résultat des prélèvements ADN dans la voiture sont tombés jeudi. Car en percutant le scooter, l'airbag de la BMW s'est déclenché et a explosé au visage du jeune délinquant qui conduisait la voiture, lui arrachant d'infimes particules de peau et des micro poils. Ils ont pu être analysés par la police technique et scientifique.

Une belle petite gouape

Ce jeune, âgé de 16 ans, a été interpellé au domicile de ses parents, dans la ci...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 7 déc 2012 à 14:25

    Pourquoi n'expulse-t'on pas TOUTE CETTE "RaK-aIllE"?.On attend QUOI?.qu'ils commettent d'autres délits, d'autres meurtres?.on permet à cette "RaK-aIllE" de tuer,en les protégeant de la même peine, par l'abolition de la peine de mort !... C'est UN NON-SENS !... on est en pleine déliquescence de société ?!...Réveillez-vous, les « élus de ts bords », vos familles, enfants, petits enfants sont menacés !...Le point de non-retour va s’avérer, et dans qqs petites décennies, ce sera la fin !!!...

  • raich2 le vendredi 7 déc 2012 à 13:18

    La peine de mort ne résoudra pas le problème.Difficile de revenir sur la loi.C'est le laxisme de la justice qui est en cause.Car un "jeune" aura presque toujours des circonstances ( père alcolo, mère prostituée sans repère dans la vie et la liste est longue.)Les travaux forcés pendant 30 ans à Cayenne de façon à les éloigner définitivement de la vie sociale.Mais les juges ont un coeur tendre pour les voyous

  • derastea le vendredi 7 déc 2012 à 12:12

    Si vous lisez l'article complet du Figaro, c'est éffarant. Il est urgent de remettre la peine de mort au service de la sécurité des citoyens.