Marseille : la police cambriolée deux fois

le
1
Des voitures, des motos, des scooters, des fourgons, des gilets pare-balles ont été dérobés dans des garages de la police. Une plainte a été déposée et une enquête confiée à la sûreté départementale.

Décidemment à Marseille, «les malfrats craignent dégun (personne)», comme on dit avec l'accent dans la Cité phocéenne! De fait, ils n'ont pas hésité à aller cambrioler la police elle-même...Et cela, à deux reprises.

Ils se sont introduits la nuit dans un garage à ciel ouvert du Secrétariat général pour l'administration de la police (Sgap). Il faut dire que les lieux se situent à Sainte-Marthe, entre deux cités réputées difficiles des quartiers nord de la ville. La première fois, les voleurs se sont introduits dans les lieux dans la nuit de vendredi à samedi dernier, en sectionnant le grillage servant de clôture au garage du Sgap, qui assure l'entretien ou les réparations des voitures de la police. Ils ne sont pas repartis les mains vides, mais au volant de plusieurs voitures, dont une Alpha Romeo banalisée, sur deux motos de la BRI et de la Direction du renseignement intérieur, dont une Yamaha 850, et sur un scooter Peugeot. Ils sont également repartis a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le mercredi 18 avr 2012 à 16:32

    combien d'immigrés à Marseille , combien de règlements de compte concernant ces derniers