Marseille : ils cambriolent, séquestrent et violent une septuagénaire

le
14
Le commissariat central de Marseille.
Le commissariat central de Marseille.

C'est une affaire qui avait grandement choqué l'opinion publique... Le 19 janvier dernier, au petit matin, trois individus pénètrent avec violence au domicile d'une femme de 77 ans, boulevard Baille, dans le 6e arrondissement de Marseille. Les malfaiteurs surprennent la septuagénaire dans son sommeil et la neutralisent en la ligotant avec des câbles électriques. Sous la menace d'un couteau, ils lui extorquent le code confidentiel de sa carte bleue, dérobent un téléviseur, un ordinateur portable, une bague et une montre. Pendant que ses complices saccagent l'appartement de la vieille dame, l'un des agresseurs viole la victime alors qu'il était chargé de la surveiller. Enfin, les trois individus quittent les lieux, après avoir dégusté une bouteille de champagne...

Après l'identification ADN du principal suspect, un mineur de 16 ans arrêté la semaine dernière, les services de police ont procédé à des recoupements qui ont permis aux enquêteurs de la sûreté départementale d'interpeller, lundi, sans heurt, les deux complices présumés impliqués dans ce crime sordide.

Sans gants et à visage découvert

En effet, la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône établit, dès le début de ses recherches, un parallèle avec une autre affaire concernant un octogénaire violemment agressé et cambriolé dans la nuit du 15 janvier. Elle oriente ses investigations dans cette direction, confortée par de troublantes ressemblances entre les deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8412500 le jeudi 30 jan 2014 à 08:44

    la minus de la justice va faire sortirent ces démons ces affreux personnages il manque des camps de redressement notre pays est devenu une serpillère nous sommes un pays en voit de disparation de tous je me casse de ce pays qui n'apporte plus grand chose a son peuple ni au monde

  • mark92 le jeudi 30 jan 2014 à 01:24

    Principal.. Ils sont en prison pour longtemps.

  • M2766070 le mercredi 29 jan 2014 à 18:02

    c est pas des skin head ? ouf sinon on met Ma rine en tole et Après on enquète... Mais là c est des ... chance pour la france

  • M2766070 le mercredi 29 jan 2014 à 17:57

    @C17 TOUT A FAIT, quand je vivais à bell garde dans le01 les pti beur rentraient avant les flic de Bourg en bresse quand ils étaient serrés pour trafic, ça changera p'tet un jour mais faudra qu on change les paul ytic, voté bleu fort, pas pastel

  • C177571 le mercredi 29 jan 2014 à 16:37

    Ils ont sans doute été remis en liberté.Entre une quenelle et le viol d'une septuagénaire devinez ce qui révulse le plus Monsieur Valls?

  • M2766070 le mercredi 29 jan 2014 à 16:21

    & quand la bannière tricolore du P§ flottera sur Mars eye (dixit psdi).... ce sera pire

  • M2766070 le mercredi 29 jan 2014 à 16:19

    z ont oublié d écrire les noms!!! s appellent Aymeric, Benoit ??? les noms !!!! put1 c est pas compliqué à écrire !!! tiens les 3 qui ont été jugé pour la mnif de Paris on sait meme leurs études, pourtant on a rien demandé !!!

  • pchablat le mercredi 29 jan 2014 à 16:10

    la peine capitale, à perpétuité. Mme la ministre à 16 cela promet

  • dotcom1 le mercredi 29 jan 2014 à 15:52

    La séance de douche en prison sera trop bien pour eux.

  • M4888303 le mercredi 29 jan 2014 à 15:44

    et des gardiens pas trop chers,Voila un moyen efficace de faire des économies et d'éloigner ces rats cailles (pour éviter la censure)