Marseille - Gaudin : "Un constat d'impuissance pour les ZSP de Valls"

le
0
Jean-Claude Gaudin est très perplexe vis-à-vis du bilan des ZSP à Marseille.
Jean-Claude Gaudin est très perplexe vis-à-vis du bilan des ZSP à Marseille.

Maire de la cité phocéenne depuis 1995, Jean-Claude Gaudin a connu un dernier mandat très agité en matière de criminalité avec les innombrables règlements de comptes au fusil d'assaut qui ont été perpétrés à Marseille. Il défend son bilan sur Le Point.fr.Le Point : Manuel Valls promettait, il y a quelques mois, une baisse significative de la criminalité à Marseille. Pourtant, malgré la mise en place des zones de sécurité prioritaires (ZSP), les homicides continuent. À votre avis, le gouvernement a-t-il échoué dans sa mission ? Jean-Claude Gaudin : Dans cette lutte, nous sommes aux côtés de l'État. Mais ce gouvernement ne se donne pas les moyens de ses promesses. Manuel Valls a multiplié les annonces de renfort de policiers, chaque fois qu'il est venu à Marseille. Il nous en a promis 450. On les attend toujours ! Le directeur départemental de la sécurité publique a confié en novembre 2013 à la presse que ces renforts, je cite, "ne servent en fait qu'à combler les départs à la retraite ou les mutations et qu'ils se limitent en fait à 145 policiers" ! Même mon adversaire socialiste en a convenu le 20 décembre sur France Culture. Pendant ce temps, Valls affectait, pour faire plaisir à ses amis, des fonctionnaires supplémentaires à Lille ou à Lyon. C'en serait presque risible si ça ne concernait pas la sécurité des Marseillaises et des Marseillais. Oui, quatre mois après les belles promesses,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant