Marseille est la ville la plus embouteillée de France

le
0
Marseille a affiché un taux de congestion de 40% au 2e trimestre 2013. joyfull/shutterstock.com
Marseille a affiché un taux de congestion de 40% au 2e trimestre 2013. joyfull/shutterstock.com

(Relaxnews) - C'est Marseille qui ressort de l'Index de trafic de TomTom du deuxième trimestre 2013 comme la ville la plus embouteillée des dix plus grandes agglomérations françaises, suivie par Paris et Lyon. À l'échelle mondiale, c'est Moscou qui décroche la palme de la ville la plus congestionnée.

L'indice moyen de congestion de Marseille est de 40% mais monte à 74% à l'heure de pointe du matin et peut atteindre 81% à celle du soir. Traduits en durée, ces taux signifient qu'un automobiliste Marseillais dont le trajet domicile/bureau serait de 30 minutes à l'heure où le trafic est le plus fluide, perd en moyenne 46 minutes par jour s'il effectue ce même trajet aller et retour aux heures de pointe.

Paris suit Marseille avec un taux de congestion moyen de 36%. Dans les mêmes conditions, un automobiliste de la région parisienne perd en moyenne 44 minutes par jour pour un aller/retour entre chez lui et son lieu de travail.

Sans surprise, TomTom note que les plus grosses journées d'embouteillage se situent pendant le mois de mai autour des longs ponts ainsi qu'à la fin du mois de juin lors les premiers départs en vacances.

La cité phocéenne figure par ailleurs au 6e rang des villes les plus embouteillées du monde, toujours selon TomTom, dans un classement largement dominé par Moscou.

Top10 des grandes villes françaises les plus embouteillées (niveau de congestion)

1- Marseille (40%)

2- Paris (36%)

3- Lyon (31%)

4- Nice (31%)

5- Bordeaux (28%)

6- Toulouse (26%)

7- Montpellier (25%)

8- Strasbourg (24%)

9- Nantes (21%)

10- Lille (21%)

Top 10 des villes les plus embouteillées dans le monde

1- Moscou (65%)

2- Istanbul (57%)

3- Rio de Janeiro (50%)

4- Varsovie (44%)

5- Palerme (40%)

6- Marseille (40%)

7- Sao Paulo (39%)

8- Rome (36%)

9- Paris (36%)

10- Stockholm (36%)

L'Index de trafic de TomTom repose sur la comparaison des temps de trajet mesurés en période non encombrée (trafic fluide) avec le temps de trajet moyen sur le reste de la journée. La différence est exprimée par un pourcentage d'augmentation des temps de trajet sur l'ensemble du réseau. L'ensemble des résultats est basé sur les données en temps réel relevées sur le parc de GPS TomTom. Au total, la société a analysé le trafic routier dans 169 villes dans le monde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant