Marseille écrabouille Domzale

le
0
Marseille écrabouille Domzale
Marseille écrabouille Domzale

Après les échecs de Nice et Bordeaux, Marseille ne devait pas se louper contre Domzale pour éviter un zéro pointé français dans ces barrages européens. Mission accomplie. À l'expérience, l'OM a tranquillement croqué des Slovènes courageux, notamment grâce à un nouveau doublé de Germain, et donc assuré sa place en Ligue Europa. Seul bémol, la sortie sur blessure de Rami, touché à la clavicule.

Marseille 3-0 Domzale

Buts : Germain (28e et 55e) et Thauvin (85e) pour Marseille

On joue la vingt-huitième minute d'un match animé lorsque le ballon arrive dans les pieds de Maxime Lopez côté gauche. Le temps pour le minot marseillais d'envoyer une galette dans la surface de Domzale, où rôde un Valère Germain décidément à l'aise au Vélodrome en Europa League. D'une tête intelligemment piquée, l'ancien monégasque débloque la situation en surgissant aux six mètres (1-0). Déjà en feu, le Vélodrome chavire. Pourtant, de son côté l'attaquant marseillais ne célèbre pas son quatrième pion de l'année en quatre match de C3, convaincu d'être hors-jeu. La faute à Lucas Ocampos qui aurait dévié le ballon, et donc rendu illicite la position du fils de. Un ralenti plus tard, c'est tout le Vél' qui respire alors que l'arbitre a déjà accordé le but. Bousculé, malmené et privé de ballon : l'OM prend l'avantage grâce à son valeureux Germain.

Un OM version Diesel, un Vélodrome version C1


La soirée a pourtant mal débutée pour les hommes de Garcia, privés de Njie et Payet au coup d'envoi. Sur le terrain, ça ne démarre pas beaucoup mieux avec un gros tacle sur Sanson qui donne le ton d'entrée : les Slovènes ne sont pas venus là pour déconner. D'ailleurs, comme au match aller, c'est bien Domzale qui prend vite le contrôle du ballon et inquiète l'OM, notamment par quelques combinaisons bien senties sur corner. En face, les Marseillais abusent de longs ballons pour trouver Germain, Thauvin ou Ocampos dans

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant