Marseille-Contre la violence, Mennucci veut légaliser le cannabis

le
0
    MARSEILLE, 3 avril (Reuters) - Le député socialiste de 
Marseille Patrick Mennucci a réclamé dimanche la légalisation du 
cannabis, au lendemain d'un nouveau règlement de comptes dans 
les quartiers nord de la ville qui a fait trois morts et trois 
blessés sur fond de trafic de drogue. 
    "Je considère aujourd'hui que l'Etat doit légaliser le 
cannabis, créer une filière et un monopole d'Etat et en assurer 
la distribution", a-t-il affirmé dans un communiqué. 
    Patrick Mennucci rappelle que la France compte "six millions 
de consommateurs réguliers, neuf millions occasionnels et 17 
millions qui ont déjà expérimenté le cannabis".  
    Le député estime qu'il faut "sortir de l'omerta" en ouvrant 
le débat de la légalisation du cannabis en France, un pays qui 
possède, selon lui, la législation anti-cannabis la plus dure 
d'Europe. 
    "Tant qu'un tel marché existera et demeurera dans 
l'illégalité, des groupes de malfaiteurs se battront pour le 
contrôler", dit-il, précisant avoir demandé au président de 
l'Assemblée nationale la création d'un groupe de travail sur la 
légalisation du cannabis. 
    Trois personnes ont été tuées et trois autres blessées par 
balles dans un règlement de comptes perpétré samedi dans la cité 
Bassens, dans le XVe arrondissement de la ville, connue pour 
être un point chaud du trafic de stupéfiants.   
    Les règlements de comptes ont fait une dizaine de tués 
depuis le début de l'année dans les Bouches-du-Rhône. 
 
 (Jean-François Rosnoblet, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant