Mars-Curiosity détecte des composés chimiques organiques et du méthane

le
2

CAP CANAVERAL, Floride, 16 décembre (Reuters) - Le rover Curiosity de la Nasa a décelé la présence de composés chimiques organiques dans le sol de la planète Mars et des émanations sporadiques de méthane dans son atmosphère, ont déclaré mardi des scientifiques américains. Le méthane est un gaz fortement lié, sur Terre, à la vie. Les chercheurs de la Nasa, au laboratoire JPL en Californie, ont annoncé que le rover, qui a atterri en août 2012 à la surface de la planète rouge, avait mesuré un "décuplement" du niveau de méthane dans l'atmosphère aux abords de l'engin. En outre, il a décelé la présence de molécules organiques dans un échantillon prélevé par un foret. "Il y a de nombreuses sources possibles, biologiques ou non biologiques, comme une interaction d'eau et de roches", a expliqué Sushil Atreya, de l'Université du Michigan. La semaine dernière, les scientifiques ont déterminé que voici des milliards d'années, un lac remplissait le cratère de 154 km de large qu'explore actuellement Curiosity. Cette découverte est un autre signe laissant penser que Mars, la planète qui ressemble le plus à la Terre dans le système solaire, a pu naguère hébergé des formes de vie microbiennes. Le rover, qui a parcouru huit kilomètres depuis son arrivée sur Mars, explore une zone appelée Mount Sharp, où ont été retrouvées des roches renfermant des sédiments déposés par de l'eau. (Irene Klotz; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • papy988 le mercredi 17 déc 2014 à 08:02

    Ils n'ont pas trouvé le courage de notre gros mou qui nous "sert" de president!

  • 2445joye le mardi 16 déc 2014 à 21:51

    De quoi justifier le financement d'autres missions.