Maros Sefcovic, vice-président en charge de l'Union de l'énergie

le
0

Maros Sefcovic, vice-président en charge de l'Union de l'énergie dans la Commission Juncker, revient sur les conséquences de l'abandon par la Russie du projet SouthStream.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant