Maroc-Sept islamistes présumés arrêtés près de Casablanca

le
0
    RABAT, 8 janvier (Reuters) - Les autorités marocaines ont 
annoncé vendredi l'arrestation près de Casablanca de sept 
islamistes présumés qui seraient liés à l'Etat islamique (EI). 
    Ce groupe opérait dans la ville de Dar Bouazza, à 25 km au 
sud-ouest de Casablanca, et cherchait notamment à recruter des 
hommes pour qu'ils aillent se former en Irak et en Syrie et 
reviennent ensuite dans le royaume pour y commettre des 
attentats, a précisé le ministère marocain de l'Intérieur dans 
un communiqué. 
    Le chef de ce groupe, qui figure parmi les personnes 
arrêtées, avait des contacts étroits avec des dirigeants de l'EI 
sur le terrain en Irak et en Syrie, a-t-il ajouté. 
    Le gouvernement marocain estime à 2.000 le nombre de 
Marocains qui se battent en Syrie et en Irak. Environ 220 sont 
revenus au Maroc où ils ont été arrêtés et 286 autres ont été 
tués. 
    Le Maroc a été visé dans le passé par plusieurs attentats à 
la bombe, le dernier en date en avril 2011 à Marrakech (17 morts 
dont huit Français). En 2003, des attentats suicides avaient 
fait 45 morts à Casablanca. 
    Les autorités marocaines ont annoncé l'an dernier le 
démantèlement de plusieurs cellules se réclamant de l'EI.  
 
 (Aziz El Yaakoubi; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant