Maroc : l'égalité se fait attendre

le
0

Au Maroc, les femmes constituent un enjeu des élections législatives. Depuis dix ans, leurs droits ont progressé dans les textes : des lois ont été votées, le statut de la famille réformé et depuis 2011, le principe d’égalité hommes-femmes est même inscrit dans la Constitution. Pourtant au quotidien, il y a peu d’avancées et certains parlent même de recul. Pourquoi ? Réponse avec Ingrid Therwath, de Courrier international.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant