Maroc Classic : les anciennes dans des décors de rêve

le
0
Jusqu'au bout, la 19ème édition de ce rallye carte postale aura été disputée.

On ne revient jamais vraiment indemne d'une semaine à sillonner les routes du Maroc. Les paysages très variés de cartes postales, le sens légendaire de l'accueil des Marocains, les routes désertes, la richesse de la gastronomie et la qualité du réceptif sont des ravissements que les participants du Maroc Classic ne sont pas prêts d'oublier. Cette année, 51 équipages ont goûté à ces plaisirs. Ils n'ont pas eu à le regretter car cette épreuve s'est une nouvelle fois distinguée par sa convivialité. Sur le front du classement, la 19ème édition aura été marquée par une foule de rebondissements, jusqu'au septième et dernier jour. L'avant dernière étape reliant Agadir à Marrakech fut un morceau de bravoure avec la traversée de l'Atlas et l'ascension du fameux Tizi n'Test, l'incomparable belvédère surplombant la grande plaine surchauffée du Sous. A la fin de la journée, les équipages n'étaient pas mécontents de poser leurs valises à la Mamounia, en plein c
...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant