Maroc: à mi-mandat, les islamistes lorgnent sur une réélection

le
0

Arrivé à la tête du gouvernement marocain début 2012 dans le contexte du Printemps arabe, l'islamiste Abdelilah Benkirane lorgne désormais, à mi-mandat, sur une possible réélection en 2016, en dépit des critiques et de vents régionaux contraires. Durée: 00:56

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant