Marisol Touraine : la France «a les moyens de faire face à Ebola»

le
3
Marisol Touraine : la France «a les moyens de faire face à Ebola»
Marisol Touraine : la France «a les moyens de faire face à Ebola»

En quelques jours, le virus Ebola, qui a déjà tué 660 personnes en Afrique de l'Ouest, est devenu la traînée de poudre qui terrifie le monde. L'apparition de premiers cas dans les capitales de la Sierra Leone et du Nigeria (à partir d'un cas importé qui avait transité par le Togo en avion), en fin de semaine dernière, a sonné l'alarme. Médecins sans frontières évoque désormais une « épidémie hors de contrôle » et le risque de voir de nouveaux pays touchés. Contagieuse et sans vaccin, la fièvre hémorragique, qui peut incuber jusqu'à vingt et un jours et se révèle mortelle dans 25 à... 90 % des cas, nécessite un isolement et un traitement rapides des malades. Les médecins sur le terrain n'y échappent pas : 2 Américains travaillant pour une association caritative au Liberia ont été touchés. Mardi, le virologue chargé de la lutte contre l'épidémie en Sierra Leone a succombé au virus.

Face à cette épidémie qualifiée de jamais vue, les mesures d'urgence se bousculent. La Commission européenne a débloqué hier une aide supplémentaire de 2 MEUR pour aider à la contenir. Au Liberia, les frontières terrestres sont fermées et la Fédération de foot a suspendu tout match. La compagnie aérienne panafricaine Asky a annoncé hier qu'elle cessait ses liaisons avec le Liberia et la Sierra Leone. L'Organisation de l'aviation civile internationale doit se réunir avec l'Organisation mondiale de la santé pour envisager des recommandations communes. En Grande-Bretagne, estimant qu'Ebola représente « un danger sanitaire pour le pays », le ministre des Affaires étrangères a convoqué hier une réunion de crise. La ministre française de la Santé, Marisol Touraine, rappelle à son tour que la vigilance s'impose.

Faut-il craindre que le virus Ebola gagne la France ?

MARISOL TOURAINE. A l'heure actuelle, le risque d'importation du virus en Europe et en France est faible. Aucun cas importé n'a d'ailleurs été signalé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 1 aout 2014 à 10:42

    non, pas illuminée, c'est un problème de thyroïde ce qui effectivement a une répercussion sur son état mental. Ce n'est pas un hasard si le corps médical la surnomme Marie-folle !!!

  • 66michel le jeudi 31 juil 2014 à 10:34

    celà n'est pas sans nous rappeler le nuage de tchernobyl qui devait s'arrêter soi disant à la frontière....ce n'est pas sans nous rappeler le risque "zéro" du sang en fait contaminé (petit clin d'oeil à Fabius d'ailleurs), et le reste. Donc Ebola n'épargnera pas systématiquement la France. Par contre, au regard de la photo, m'a l'air un peu illuminée la nana

  • pichou59 le jeudi 31 juil 2014 à 10:15

    surtout avec les impôts de la classe moyenne!!!!!