Marisol Touraine interpellée par la famille de Vincent Lambert

le
0

À quelques jours de l'échéance pour saisir le Conseil d'État, et alors que le CHU de Reims ne semble pas vouloir faire appel, des membres de la famille de Vincent Lambert favorables à son euthanasie interpellent la ministre de la Santé pour pousser l'hôpital au recours.

Les frères et s½urs de Vincent Lambert favorables à son euthanasie ne peuvent se résigner à la décision de justice rendue le 16 janvier par le tribunal administratif (TA) de Châlons-en-Champagne qui, pour la deuxième fois en 7 mois, a stoppé en urgence son processus de fin de vie, engagé par le CHU de Reims sur fond de division familiale.

Lundi, cinq d'entre eux ainsi qu'un neveu de Vincent Lambert, ont cosigné une tribune sur LeMonde.fr pour en appeler à la ministre de la Santé Marisol Touraine et à son ascendant sur la direction de l'hôpital de Reims pour que celui-ci saisisse le Conseil d'État. Le CHU, à l'inverse de son employé, le Dr Éric Kariger, responsable du «protocole de f...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant