Marion Maréchal-Le Pen trouble l'Eglise

le
0
Marion Maréchal-Le Pen trouble l'Eglise
Marion Maréchal-Le Pen trouble l'Eglise

Toulon (Var) De notre correspondante

« Un nouveau tabou est tombé. Jamais quelqu'un du Front national n'avait été invité à s'exprimer à l'intérieur de l'Eglise. C'est fait. » Habitant de Toulon (Var), Pierre se dit « chrétien progressiste » et ne décolère pas d'avoir appris que Marion Maréchal-Le Pen, candidate FN aux régionales en Paca, participait aux universités d'été du diocèse de Fréjus-Toulon demain à Plan-d'Aups-Sainte-Baume (Var).

C'est l'Observatoire sociopolitique du diocèse qui a eu l'idée de cette rencontre en plein coeur du massif de la Sainte-Baume. D'ailleurs, l'évêque en personne, Mgr Rey, animera les débats. « Le sujet porte sur la politique, les médias et la vérité avec un grand V. Marion Maréchal-Le Pen a été sollicitée bien avant qu'elle ne lance sa campagne politique. Nous l'accueillons comme nous accueillons d'autres élus de droite et de gauche qui affichent leurs engagements chrétiens », se défend Dorothée Paliard, organisatrice de cette table ronde qui fait jaser... Mais aux côtés de Valérie Boyer (les Républicains) et Simon Renucci (PS), élus du Sud, la présence de Marion Maréchal-Le Pen, personnalité d'envergure nationale, fait grincer les dents de nombreux catholiques. « Le message de l'Eglise était jusqu'ici clair vis-à-vis des idées de l'extrême droite. On constate qu'un pas a été franchi », regrette une pratiquante du diocèse qui entend boycotter les université d'été cette année.

« J'admets qu'il s'agit d'une position novatrice par rapport à une forme d'oukase qui consistait à mettre à distance le parti lepéniste, a expliqué Mgr Dominique Rey. Un certain nombre de catholiques votent FN, c'est une réalité. Ces gens peuvent se sentir marginalisés. Notre objectif est de créer un dialogue de raison et une réflexion avec eux. »

Une aubaine pour le FN

D'ailleurs, les instances du diocèse du Var soutiennent toutes leur représentant. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant