Marion Maréchal-Le Pen pas assez armée pour être ministre

le
0
Marion Maréchal-Le Pen, photo d'illustration.
Marion Maréchal-Le Pen, photo d'illustration.

« Je ne veux pas être ministre », confie Marion Maréchal-Le Pen dans le dernier numéro du magazine France. Le média, qui se définit comme un « média patriote », lui consacre un grand entretien dans lequel la députée du Vaucluse de 26 ans se confie sur ses ambitions pour son avenir politique. « C'est une charge considérable, je ne pense pas avoir les armes pour exercer cette fonction », justifie-t-elle.

Pourtant, alors que le magazine l'interroge sur le ministère dans lequel elle souhaiterait s'engager en cas de victoire du FN en 2017, Marion Maréchal-Le Pen ne manque pas d'idées. Ainsi, elle se verrait bien au ministère de l'Intérieur, un aveu qui n'est pas vraiment étonnant, le thème sécuritaire étant cher au parti de son grand-père depuis toujours.

Pas de « plan de carrière »

Plus surprenant en revanche, Marion Maréchal déclare : « Mais il y a aussi l'Éducation nationale qui représente un chantier considérable. C'est l'un des leviers, avec la culture et les médias, qui sont vecteurs de pensées. C'est très important. Nous avons besoin de prendre en main ces outils pour réarmer psychologiquement le peuple français : lui rappeler d'où il vient, ce qu'il a à défendre et pourquoi il doit le défendre », souligne-t-elle.

La députée du Vaucluse explique plus loin ne pas avoir de « plan de carrière » et ne pas exclure de faire autre chose que de la politique, une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant