Marion Maréchal-Le Pen : la riposte de Black M

le , mis à jour le
0
Black M n'avait finalement pas participé aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun.
Black M n'avait finalement pas participé aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun.

C'est en chanson que Black M s'est adressé à Marion Maréchal-Le Pen. Sur les réseaux sociaux, le rappeur a publié une vidéo pour mettre fin à la polémique déclenchée par sa participation aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun. Assis dans sa voiture, arborant un maillot de l'équipe de France le soir de la finale des Bleus contre le Portugal, le chanteur a dévoilé les premières phrases d'un titre engagé. « Tout le monde me regarde. À travers mon innocence, je pense qu'ils me charment. Ma maîtresse d'école m'a dit que j'étais chez moi. Mais mon papa pourtant lui se méfie d'elle. La France est belle, mais elle me regarde de haut comme la tour Eiffel. Mes parents ne m'ont pas mis au monde pour toucher des aides », rappe Black M sur un air entraînant. Et de s'adresser ensuite directement à l'élue frontiste : « J'ai vu que Marion m'a tweeté, de quoi elle se mêle. Je sais qu'elle m'aime, je suis français. » Une vidéo déjà partagée plus de 2 647 fois sur Facebook.

En mai dernier, le membre de Sexion d'Assaut devait se produire à Verdun, mais sa présence avait été vivement décriée. Florian Philippot avait même déclaré, sur France 2, que la participation de Black M représentait un « crachat contre un monument aux morts ». Il avait eu des mots très durs contre le rappeur : « Parce que, moi, je pense aux centaines de milliers de nos soldats héroïques, les poilus, qui sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant