Marion, le nouveau visage du clan Le Pen

le
1
PORTRAIT - La jeune étudiante de 22 ans va être candidate aux législatives dans le Vaucluse pour «laver l'honneur» de son grand-père, Jean-Marie Le Pen.

La rumeur courait à Carpentras depuis le mois de novembre. Elle est désormais officielle: Marion Maréchal-Le Pen, petite-fille de Jean-Marie et nièce de Marine, sera candidate pour le Front national dans la 3e circonscription du Vaucluse. La jeune femme de 22 ans, étudiante en master de droit à la faculté de Paris-Assas, n'est en pas à son premier combat politique. En 2010, elle s'était présentée aux élections régionales en Ile-de-France pour le parti familial, sans réussir à se faire élire.

L'annonce de l'entrée en politique de la petite-fille de Jean-Marie Le Pen avait suscité un fort intérêt médiatique. Peu connaissaient jusque-là l'existence de la fille de Yann Le Pen et de Samuel Maréchal, ancien cadre du parti. L'étudiante expliquait alors «avoir été voir ailleurs, pour se faire sa propre opinion», avant de «revenir au bercail». À 18 ans, elle prend sa carte au Front national et réussit à convaincre certains camarades de fac de faire de même. «Je

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 25 avr 2012 à 14:28

    Le clan FN n'est pas pire que le clan Sarko ou Mitterrand ou les autres.