Mario Lemina ne veut plus perdre de temps

le
0
Mario Lemina ne veut plus perdre de temps
Mario Lemina ne veut plus perdre de temps

Blessé depuis début novembre, Mario Lemina devrait bientôt faire son retour sur les prés de Serie A avec la Juventus. Apparu seulement à six reprises avec la tunique noire et blanche sur les épaules, Mario Lemina pourrait faire son retour dès cet été sur le Vieux-Port. À moins que l'ancien de La Garenne-Colombes ne finisse par s'imposer durablement dans le Piémont. Comme il l'a souvent fait par le passé.

De Mario Lemina, le grand public retient surtout cette photo prise à la hâte, le 31 août dernier, devant la Clinica Fornaca de Turin, quelques instants après avoir atterri sur le sol italien. La crête impeccablement peignée, le pouce en l'air et le sourire aux lèvres, l'ancien Merlu venait de s'engager pour un an avec la Juventus sous la forme d'un prêt à 1,5 million d'euros. Cinq mois plus tard, que reste-t-il de l'international gabonais qui avait débuté par quatre titularisations en Serie A et un but face à Naples trois semaines après son arrivée ?

À l'heure où la Vieille Dame commence tout doucement à penser à son huitième de finale face au Bayern, Max Allegri a rendu il y a quelques jours la liste des joueurs sélectionnés pour la seconde phase de la Ligue des champions. Une liste de vingt-trois hommes où figurent les noms de Paul Pogba et de Patrice Évra, mais pas celui du natif de Libreville. Un crève-cœur pour le jeune Mario qui s'apprête à faire son retour de blessure et qui aurait bien croqué, même un minuscule bout, dans ce huitième de finale si ragoûtant. Mais qu'importe, le principal reste de jouer, peu importe contre qui et contre quoi. Car comme l'écrivait l'intéressé le 26 janvier sur Twitter : "Beaucoup pensent que dans mon club actuel ça se passe mal, mais tout se passe vraiment très bien."

Timide et sans complexe


Si l'arrivée de Mario Lemina à la Juve en fin de mercato a fait bondir la plupart des observateurs, force est d'avouer que ses premiers pas en bianconero furent loin d'être le fiasco que beaucoup lui prédisaient. Marchisio et Khedira blessés, le récupérateur franco-gabonais est lancé dès la deuxième journée par Allegri lors du déplacement à Gênes. Deux ans et demi après ses débuts en Ligue 1 avec Lorient, voilà le petit Mario propulsé dans la cour des très grands, quelque part entre Gigi Buffon, Giorgio Chiellini et Stephan Lichtsteiner. Une évolution fulgurante qui en a surpris plus d'un, sauf son ex-coéquipier et actuel gardien du FCL, Benjamin Lecomte : "J'ai aussi joué avec lui en CFA et en centre de formation. Sur le terrain, c'était un jeune pétri de talent…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant