Mario Draghi remanie le directoire de la BCE

le
0
À la surprise générale, le poste très convoité des affaires économiques est attribué au Belge Peter Praet.

Paris et Berlin se disputaient âprement la responsabilité de la recherche économique, la fonction la plus «politique» au sein de la Banque centrale européenne (BCE). Ce département de 250 économistes formule en effet la doctrine de la maison et justifie sa stratégie monétaire. Mario Draghi en a jugé autrement. Tel le roi Salomon, soucieux de préserver l'intégrité du service de tout soupçon de nationalisme, le président de la BCE a décidé de confier le bébé à un troisième larron, le Belge Peter Praet. Ce professeur d'économie de 62 ans a fait toute sa carrière à l'Université libre de Bruxelles avant d'intégrer le Directoire de la BCE en mars 2011.

Pour leur part Benoît C½uré (42 ans) et Jörg Asmussen (46 ans), qui ont rejoint le Directoire le 2 janvier 2012, se voient confier de tout autres missions. Le Français aura principalement en charge les «opérations de marché». Il sera ainsi amené à superviser les «achats contestés de dette publique...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant