Mario Draghi réclame une action rapide des politiques

le
0
Mario Draghi réclame une action rapide des politiques
Mario Draghi réclame une action rapide des politiques

FRANCFORT (Reuters) - La zone euro est en proie à des risques sérieux et les responsables politiques doivent agir rapidement, a déclaré vendredi le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, ajoutant que, de son côté, l'institution monétaire se tenait prête à soutenir les banques.

Aucun pays de la zone euro ne court de risque inflationniste, a déclaré Mario Draghi, quelques jours après que d'autres responsables de la BCE ont indiqué qu'elle pourrait abaisser les taux d'intérêt.

"Il y a là des risques sérieux", a-t-il déclaré lors d'une conférence organisée à Francfort, soulignant qu'ils étaient essentiellement imputables au degré élevé d'incertitudes.

L'Eurosystème des banques centrales européennes "continuera de fournir des liquidités aux banques solvables qui en ont besoin", a-t-il encore dit.

"La BCE a ce rôle crucial de fournir des liquidités aux contreparties bancaires solides et contrepartie de collatéraux adéquats. C'est ce qui nous avons fait pendant cette crise, dans le respect de notre mandat qui est de maintenir la stabilité des prix à moyen terme et c'est ce que nous allons continuer de faire."

Il a en outre rappelé les responsables politiques à leurs responsabilités, "nous sommes arrivés à ce point à partir duquel les choix politiques ont pris le dessus sur les instruments monétaires que nous pouvons utiliser dans un futur proche."

Ces propos viennent après ceux tenus par les banques centrales d'importantes économies qui se sont dits prêtes à prendre des mesures, des actions coordonnées notamment, afin de stabiliser les marchés alors que les économies de la planète se préparent à une tempête financière voire à une panique dans les populations au lendemain de l'élection grecque.

Jeremy Gaunt; Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant