Marine Le Pen veut rester la vedette

le
0
La présidente du FN va devoir composer avec trois députés d'extrême droite.

Les trois députés d'extrême droite élus dimanche vont-ils faire de l'ombre à Marine Le Pen? La présidente du Front national se dit convaincue du contraire. «Nous défendrons seuls les idées qui nous sont propres», a-t-elle déclaré mardi en présence de Marion Maréchal-Le Pen et de Gilbert Collard. Battue de justesse dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen va devoir ronger son frein au Parlement européen. Pendant ce temps, sa nièce Marion Maréchal-Le Pen et l'avocat Gilbert Collard font leur entrée au Palais Bourbon ainsi que le maire d'Orange, Jacques Bompard, ancien cofondateur du FN, qui préside aujourd'hui la Ligue du Sud et qui a déjà siégé à l'Assemblée de 1986 à 1988. Pour le grand public, l'extrême droite va cesser de se résumer à Marine Le Pen et à son père. Cette pluralité de visages pourrait diminuer l'autorité de la candidate à l'Élysée sur les siens.

Certes, on n'imagine guère Marion Maréchal-Le Pen défier sa tante. Mais la jeune députée d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant