Marine Le Pen veut interdire le voile et la kippa dans la rue

le
97
MARINE LE PEN PRÔNE L'INTERDICTION DU VOILE ET DE LA KIPPA DANS LA RUE
MARINE LE PEN PRÔNE L'INTERDICTION DU VOILE ET DE LA KIPPA DANS LA RUE

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a provoqué vendredi un tollé en se prononçant pour l'interdiction du voile islamique et de la kippa juive dans la rue en France.

Les déclarations de la présidente du Front national interviennent dans un contexte troublé par la flambée de violence consécutive à la diffusion sur internet d'une vidéo islamophobe, à laquelle vient de s'ajouter la publication en France par l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo de caricatures du prophète Mahomet.

Le gouvernement a aussitôt dénoncé un discours de haine par la voix du ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, pour qui Marine Le Pen est la "première des intégristes".

La présidente du Front national commence par rappeler, dans un entretien que publie vendredi le journal Le Monde, son souhait d'interdire le voile islamique dans "les magasins, les transports, la rue".

"Le voile est interdit. C'est clair. On est capable de faire la différence entre un voile religieux et un voile qui ne l'est pas", dit-elle.

Interrogée sur d'autres signes religieux ostentatoires comme la kippa, Marine Le Pen répond: "Il est évident que si l'on supprime le voile, on supprime la kippa dans l'espace public".

Le voile comme la kippa sont autorisés dans la rue en France, seul le voile islamique intégral (burqa ou niqab) étant interdit dans les lieux publics en vertu d'une loi entrée en application en avril 2011.

AMALGAMES

Vincent Peillon a estimé depuis Drancy, dans la banlieue parisienne, où il participait avec le président François Hollande à l'inauguration d'un mémorial de la Shoah, qu'il était temps de rejeter "tous ces discours de haine et de division".

"Vous savez bien qu'on n'interdit pas le voile. Nous sommes une République laïque. Il y a des endroits où les signes religieux -et on ne les désigne pas- sont interdits. Ce sont des espaces laïcs", a dit le ministre de l'Education.

"Tous ces amalgames, ces imprécisions, c'est le lit de l'obscurantisme et de la haine. Réagissons. Marine Le Pen jettera de l'huile sur le feu de tous les intégrismes, elle est la première des intégristes", a-t-il ajouté.

L'opposition de droite a également pris ses distances avec Marine Le Pen et rappelé le principe de laïcité.

Marine Le Pen "montre qu'elle n'a rien compris à la laïcité. La laïcité n'est pas l'éradication de toutes expressions religieuses dans la société", a déclaré Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, dans un communiqué.

ET LA SOUTANE ?

François Hollande a eu une réaction similaire.

"Tout ce qui déchire, oppose, divise est maladroit et donc nous devons appliquer les règles. Les seules règles que nous connaissons, ce sont les règles de la République et la laïcité", a-t-il dit à la presse.

Présent également à Drancy, le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, a dénoncé l'amalgame fait par la présidente du Front national entre voile et kippa.

"Les juifs n'ont jamais demandé ou cherché à imposer le port de la kippa dans les lieux publics, donc je ne vois pas à quoi cette injonction répond", a-t-il dit.

"Par ailleurs, l'amalgame entre cela et le port du voile me semble générer une confusion dans l'esprit des gens et je déplore profondément cet appel", a-t-il ajouté.

Manuel Valls a relevé pour sa part que Marine Le Pen avait choisi, pour jeter son pavé dans la mare, le jour où le chef de l'Etat visitait le lieu d'où furent déportés plus de 60.000 juifs vers les camps de la mort.

"Il y a des propositions qui résonnent mal quand le président de la République inaugure le mémorial de Drancy", a dit le ministre de l'Intérieur en marge d'un déplacement à Marseille.

Le voile, la kippa... et pourquoi pas la soutane? Mohammed Moussaoui, le président du Conseil français du culte musulman (CRFCM), très sollicité par l'actualité ces derniers temps, a voulu replacer la sortie de Marine Le Pen dans un contexte historique.

"Le CFCM rappelle que lors des débats sur la loi de séparation des Églises et de l'État, en juin 1905, des députés avaient proposé d'interdire le port de la soutane dans l'espace public", écrit-il dans un communiqué.

"A cela, Aristide Briand avait opposé qu'il serait contradictoire d'interdire le port de la soutane quand on instaure un régime de liberté et qu'avec la laïcité, la soutane devient un vêtement comme les autres. Ceux qui appellent aujourd'hui à interdire le voile et la kippa dans l'espace public aspirent à instaurer un régime totalitaire en France", conclut Mohammed Moussaoui.

Patrick Vignal, avec Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le vendredi 21 sept 2012 à 19:43

    moi qu'ils immigrent en arctique "pôle nord ou pôle sud" et qu'ils faut se qu'ils veulent, de toutes façon plein de monde serait heureux de plus de voir c Mouche-Mouche, je préféfere avoir 1000000 ROMS "qui appartiennent à l'Europe" de plus France, que 100000 singes "les bouffeurs de banane" venu d'Afrique

  • 300CH le vendredi 21 sept 2012 à 19:33

    Suite: donc s'ils ne sont pas content TOUT c boubou de nos règles qu'ils retournent d’où ils viennent "personne les retiens, ils pourront faire se qu'ils veulent, "ce que j'en doute??" Car ils ont vite le Bâton du pèlerin dans la Frasce = "figure" par leur chère gouvernement "comme la en Syrie". C comme pour nous si on n'ai pas content de leurs coutumes chez eux, je dis bien chez eux "ben on va pas en vacance l'abat ou autres" ceux qui vont et qu'ils ont des problèmes tan pis pour eux.

  • 300CH le vendredi 21 sept 2012 à 19:20

    ah! re-voila la brave MARRIANE DE FRANCE "une brave bête" mais marine faut pas trop pousser l’extrême, suis d'acc avec pas mal de tes projets, mais là? un peu moins. Bon c vrai elle lance un sujet: interdire le voile et la kippa dans la rue en France, mais dans pas mal pays musulman, es que votre jolie PRINCESSE Française se baladerait en "mini jupe, avec un décolleté ou encore en maillot de bain "bikini avec string" ben je pense pas, ils dictent leur lois donc chez nous? c nous qui "LA DICTE"

  • M3462735 le vendredi 21 sept 2012 à 19:06

    @tonioff, tout à fait c'est le point que je voulez soulever, car pour moi le FN s'en approche plus même si sa connotation historique est difficile à assumer.

  • tonioff le vendredi 21 sept 2012 à 19:03

    Le National-Socialisme n'est pas une doctrine de droite.

  • M3462735 le vendredi 21 sept 2012 à 18:55

    @knbskin, pourquoi pensez vous que le FN est un parti de droite?

  • knbskin le vendredi 21 sept 2012 à 18:53

    Ca, Georg47, c'est toute l'ambiguïté du discours lepéniste, qui de fait profite du PS depuisi 30 ans ...

  • Georg47 le vendredi 21 sept 2012 à 18:48

    Elle n'avait qu'à pas faire passer Hollande

  • M3462735 le vendredi 21 sept 2012 à 18:45

    @knbskin, vous avez conscience que nous sommes sur le fil du rasoir en discutant sur la bien-pensance actuelle. Le facteur culturel doit exister mais le manque de chance aussi cad le manque de croissance économique de c'est 30 dernières années doit y jouer également.

  • knbskin le vendredi 21 sept 2012 à 18:40

    Ceci signiife bien que les érangers immigrés fonctinnent différemment en fonction de leur origine et de leur culture, et qu'il faut les traiter en conséquence. Mais dire cela est assimilé à du racisme, et il est d'ailleurs interdit de le faire (par la loi ...).