Marine Le Pen: une conjoncture favorable

le
0
Des sondages encourageants, un chômage record et l'affaire Cahuzac rendent les cadres du FN optimistes. Sa présidente, Marine Le Pen, entend porter la voix des «invisibles» et des «oubliés» victimes de la crise.

Difficile d'imaginer une conjoncture plus favorable à Marine Le Pen, à la veille du traditionnel rassemblement du Front national en l'honneur de Jeanne d'Arc, le 1er mai. Des sondages notables, le chiffre record du chômage et la crise morale provoquée par l'affaire Cahuzac conduisent les cadres du FN à l'optimisme pour les municipales et les européennes de 2014. Dans l'enquête OpinionWay d'avril pour Le Figaro, à la question «et si le premier tour de l'élection présidentielle avait lieu dimanche prochain, pour quel candidat y aurait-il le plus de chance que vous votiez-vous au premier tour?», Marine Le Pen recueille 21 % d'intentions de vote, soit trois points de plus que le score qu'elle a obtenu en 2012. La présidente du FN se rapproche de Fra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant