Marine Le Pen ulcérée par une comparaison entre le FN et Daech

le
0
    PARIS, 16 décembre (Reuters) - Ulcérée par un parallèle fait 
selon elle entre son parti et l'Etat islamique, Marine Le Pen a 
publié mercredi sur son compte Twitter des photos représentant 
des exécutions imputées à Daech pour illustrer ce que représente 
cette organisation. 
    Le spécialiste de l'islam Gilles Kepel a déclaré mercredi 
matin sur BFM TV et RMC que l'organisation islamiste et la 
formation d'extrême droite étaient très différentes mais 
qu'elles puisaient à une source commune, le manque de 
perspectives offertes aux jeunes. 
    "Ce n'est bien sûr pas la même chose. Mais ce sont deux 
phénomènes (...) qui se ressemblent, parce que dans les deux 
cas, on est dans une société dans laquelle il y a une inclusion 
qui est de plus en plus faible", a dit l'universitaire. 
    Peu après, est apparu sur le fil Twitter de Marine Le Pen un 
message dénonçant un "dérapage inacceptable" et des "propos 
immondes", suivi de trois photos de mises en scène d'exécution, 
dont l'une par décapitation.  
    Les images sont accompagnées du commentaire "Daech, c'est ça 
!". 
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant