Marine Le Pen sonne la charge contre Fillon...

le
3
Marine Le Pen sonne la charge contre Fillon...
Marine Le Pen sonne la charge contre Fillon...

C'est la rupture du jeûne médiatique ! Après des mois de — très relative — discrétion, Marine Le Pen fait son grand retour sur le devant de la scène ce soir sur le plateau du 20 Heures de TF 1. Avant d'enchaîner dès dimanche avec le « Grand Jury » de RTL.

 

Cette montée en puissance, quelques mois avant son entrée officielle en campagne, programmée pour début février, à Lyon, ne doit rien au hasard. Car si Marine Le Pen est restée en retrait durant de si longs mois, c'est en partie parce qu'elle ne connaissait pas le casting de ses adversaires à la présidentielle. La victoire de François Fillon à la primaire de la droite a levé une partie de ses incertitudes. « C'est mieux de répondre quand le paysage est un peu éclairci », résume le vice-président du FN, Florian Philippot.

 

D'autant que le parti lepéniste a été pris de court par la performance inattendue du député de Paris et a perdu au passage ses deux meilleurs ennemis, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. « Ils pensaient contrer Sarkozy en faisant des appels du pied à ses électeurs déçus, ou Juppé en attaquant sa ligne centriste. Fillon, qui incarne la vraie droite, pourrait se révéler plus coriace pour Marine Le Pen, décrypte le chercheur Sylvain Crépon. Certains électeurs du FN pourraient se dire que Fillon, c'est un vote utile et tourner le dos à Marine Le Pen. » Une analyse manifestement partagée par Marion Maréchal-Le Pen qui affirmait, le 23 novembre, que Fillon était « le plus dangereux pour le FN ». Mais il est vrai que la jeune députée du Vaucluse — avec sa ligne traditionaliste, proche des milieux catholiques — est sans doute la plus exposée. « Clairement, la victoire de Fillon, cela affaiblit Marion », reconnaît un cadre frontiste.

 

Face à fillon le libéral, Le FN va s'ériger en défenseur des services publics

 

La garde rapprochée de Marine Le Pen a en tout cas étudié de près le programme du nouveau ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7163258 il y a 12 mois

    Marine L-P, Nicolas D-A, Jean-Luc M même combats des populistes démagos contre François F le réaliste ... Est-ce que la parole magique des populistes sera plus forte que le discours clair d'un véritable homme d'état....

  • janaliz il y a 12 mois

    La blonde a peur ! Et j'en suis fort aise... Et il se trouve que tout ce qui bloque notre économie a peur aussi ! Et j'en suis encore plus fort aise...

  • Spartaku il y a 12 mois

    TREMBLE CARCASSE .... Tu as trouvé pire que toi ...Moi non plus je ne croyais pas cela possible ...